piknik2016

La saison 2016 est lancée pour les Piknic Electronik de Montréal!

Signe officiel du début de l’été pour des milliers de Montréalais qui l’attendent fébrilement, Piknic Électronik dévoile aujourd’hui la programmation de sa 14e édition. Parce que les beaux moments se savourent en bonne compagnie, tout le monde est convié, tous les dimanches de l’été, à venir danser sous le Calder du parc Jean-Drapeau, du 22 mai au 2 octobre.

Des têtes d’affiche internationales tout au long de la saison

Piknic se fait toujours un point d’honneur de convier à Montréal des artistes de renommée internationale et cette 14e édition le confirme avec une liste d’invités venus des quatre coins du monde pour fêter avec nous l’été 2016. Le traditionnel double Piknic d’ouverture lance les festivités le dimanche 22 mai avec l’innovateur bulgare KiNK (BG) qui vient livrer une performance live de house et techno à la scène Solotech. Dès le lendemain, le lundi 23 mai, c’est Four Tet (GB) qui fera vibrer le Calder avec une combinaison éclectique alliant bass et broken beat qui a remodelé la dance music britannique. On termine le mois en beauté (29 mai) avec de la pure techno berlinoise servie par le résident du Berghain Len Faki (DE). L’ambiance monte d’un cran en juin alors que MUTEK se joint à la fête (5 juin) et s’empare des deux scènes avec, entre autres, le légendaire Josh Wink (US). À peine le temps de souffler que dès la semaine suivante arrive la Française Chloé (FR) du label Kill The DJ Records (12 juin). Et c’est avec plaisir que nous annonçons le retour de Crew Love le 26 juin sur la scène principale, avec les grands explorateurs des profondeurs de la dance music américaine : Soul Clap (US) et Wolf + Lamb (US).

Lena Willikens (DE) et LOUISAHHH (US) se préparent à faire du 3 juillet une journée de house crue et innovante et de techno bondissante. Le 10 juillet, c’est l’Allemande tINI’s (DE) qui fait danser Montréal de ses planantes vibrations inspirées d’Ibiza. Le mois se termine le 24 par la traditionnelle collaboration avec le MEG qui occupe les deux scènes avec, entre autres, le jeune mais néanmoins expérimenté Huxley (GB) et sa house « made in UK ». Les mois d’août et septembre comptent aussi des dignitaires étrangers, et non les moindres, à commencer par l’unique San Proper (NL) de Rush Hour qui nous fera goûter aux saveurs d’Amsterdam (21 août), suivi de près par le Suisse Deetron (CH) et sa vaste sélection techno (28 août). La fête se poursuit de plus belle avec des précurseurs des nouvelles tendances de la house, le Britannique George Fitzgerald (GB) et l’Irlandais Bicep (IE), présentés par nos amis de NEON le 5 septembre. Avec le passage attendu de la légende anglaise du mouvement rave DJ Harvey (GB) (18 septembre) et encore bien d’autres noms à dévoiler, les Pikniqueurs auront l’embarras du choix parmi tant d’artistes internationaux pour cette 14e saison à savourer jusqu’à la dernière note.

Saveurs et couleurs locales

Piknic mise depuis sa création sur le talent d’ici. La vitrine qu’il lui offre nous réserve souvent certains des plus éclatants moments et plus belles surprises de l’été. En cette 14e saison, les collectifs locaux Anoma Records, Awsum Kulture, DJ Luv’s Records, Moto Made, Samouraïs des Jungles Urbaines et Trash Family feront rayonner une foule d’artistes exclusivement québécois alors que 8Day, Multi Culti et Raw Moments ajouteront un zeste exotique au cocktail avec RULS (MX), Peter Power (IE) et Cinthie (DE).

En outre, cette année, deux journées offrent un programme 100% local dont celle du 19 juin où le label Eresys, véritable institution des tendances minimales, fêtera ses 10 ans avec de savantes sélections deep sous le Calder, alors que Roux Soundsystem roulera en mode jackin‘ du côté de la scène Vidéotron Mobile. Et bien sûr, Piknic ne serait jamais le même sans la seule et unique Misstress Barbara, grande favorite du public dont le classique rendez-vous de la fête du Travail est toujours un moment fort de la saison (4 septembre). Avec un terroir si riche à partager, Piknic prouve une fois de plus que le talent d’ici ne craint aucune comparaison.

Le retour des Piknic gratuits!

Fort d’un succès immédiat l’été dernier, Piknic reviendra faire danser les foules pour une série de trois soirées gratuites aux Jardins Gamelin, les jeudis 16 juin, 28 juillet et 25 août. De même, la collaboration avec les Week-ends du monde offrira encore cet été deux samedis gratuits au site du parc Jean-Drapeau, les 9 et 16 juillet. Restez à l’affût pour connaître la programmation de ces événements spéciaux.

Et ce n’est pas tout! Attendez-vous à d’autres belles surprises pour septembre et pour la grande finale du 2 octobre. Piknic vous réserve encore quelques secrets pour illuminer vos dimanches d’été. À très bientôt sous le Calder!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils